Les atouts de la norme WLTP

La consommation réelle de carburant d’un véhicule peut différer des chiffres affichés par le constructeur. En effet, les valeurs affichées selon la norme NEDC sont depuis longtemps remises en cause, car la consommation réelle de carburant dépend fortement du comportement du conducteur, des conditions de conduite et des équipements du véhicule. Par exemple, elle varie si un véhicule circule principalement en ville ou sur autoroute. Pour tenir compte de ces différences, la norme WLTP fait évoluer les conditions théoriques du NEDC vers une conduite plus dynamique, qui s’appuie sur des sondages statistiques ainsi qu’une évaluation des profils types de conducteurs. La norme WLTP s’appuie ainsi sur des taux d’accélération plus rapides, des vitesses moyennes supérieures et des vitesses maximum plus élevées. Au lieu de simuler une circulation en cycle urbain, rural puis mixte, le véhicule est désormais testé sur quatre vitesses différentes.

La norme WLTP a été développée sur la base de données collectées à travers le monde. Elle couvre toutes les situations de conduite, du trafic intra-urbain aux déplacements sur autoroute. Cette norme est beaucoup plus réaliste que la précédente, NEDC, car elle prend en compte une accélération et un freinage bien plus élevés. Qui plus est, elle considère également les équipements choisis par le conducteur et qui ont un impact direct sur le poids, l’aérodynamisme et la consommation du système électrique.